Comment changer son nom de domaine ?

L’adresse web « https://www.monsite.fr » est une façon très simple de se souvenir d’un site internet. En réalité, une adresse web remplace les numéros IP.

Par exemple, si je tape www.google.com ou l’adresse IP suivante 142.250.188.196 sur n’importe quelle type de moteurs de recherche ( Bing, Safari et bien sûr google) je tombe sur le site officiel de Google. Vous m’accordez volontiers que c’est plus simple de se souvenir du nom « Google » que des chiffres 142.250..

Plutôt pratique, non ? 🙂

Votre site Internet fonctionne de la même manière. Vous devez choisir le nom de votre site et un hébergement et vous n’avez pas besoin de connaître votre IP.

Pourquoi changer un nom de domaine ?

Le changement d’un nom de domaine n’est pas si facile que ça. En effet, après l’achat d’un nom de domaine « www.le-nom-de-mon-entreprise.com », vous en êtes le propriétaire pendant 1 an minimum. Personne d’autre ne peux avoir le même nom de domaine que vous, car il est unique. Si vous avez fait une erreur d’orthographe ou de syntaxe vous ne pouvez pas revenir en arrière.

C’est pourquoi, nous vous conseillons vivement de faire très attention quand vous choisissez votre nom de domaine.

Le domaine de premier niveau ne convient plus

L’extension, est la petite particule qui se trouve en fin du nom de domaine (.com, .eu, .net, .info, .fr, .de, .ch, .re etc…). Il se peut que l’extension que vous vouliez réellement ne fût pas disponible. Si aujourd’hui il est de nouveau en vente, alors oui, il peut être judicieux de changer de nom de domaine, car suivant le cas, l’extension peut suggérer une certaine forme de notoriété.

Je vous conseille de choisir un nom de domaine qui correspond à votre activité.

L’activité ou le nom de votre entreprise a changé

Si pour une raison X ou Y vous allez changer le nom de votre entreprise, il me paraît très judicieux de changer aussi le nom de votre site Internet.

En effet, il n’est pas cohérent de garder le nom de votre ancienne entreprise si elle n’existe plus réellement.

La relance de votre site web

Bien évidement, je vais vous proposer une solution, mais réfléchissez deux fois avant de vous lancer.

Posez-vous bien la question de savoir si la modification de votre domaine vaut le risque de perdre des classements et du trafic déjà présent. Si vous voulez en savoir plus sur le SEO, je vous conseille de visiter cette article.

Comment changer votre nom de domaine ?

Après mûre réflexion, vous décidez de vous lancer ? Et bien parfait, suivez les étapes ci-dessous pour minimiser et éviter les surprises en cours de route, ainsi que les risques de perdre votre référencement.

1 – Sauvegardez votre site

Une sauvegarde de votre site web actuel vous évitera de « pleurer » en cas de souci. Vérifiez bien que votre sauvegarde, que l’intégralité de votre contenu ainsi que vos fichiers sont intacts, et qu’ils ne sont pas corrompus.

2 – Changez le nom de domaine

Dans la pratique, il n’est pas possible de renommer un site comme un dossier sur son ordinateur. En effet, une fois attribué à un propriétaire, un nom de domaine est enregistré dans la base de données d’un Domain Name System (DNS). Il est alors impossible de le changer : soit il est transféré à un autre propriétaire, soit il est supprimé. Changer le nom de domaine c’est donc en réalité réserver et acquérir les droits d’un nouveau, puis de lier et rediriger votre site actuel vers ce nouveau domaine.

3 – Redirigez vos anciennes pages

Vous devez utiliser une redirection 301, qui est une redirection permanente. Il s’agit d’une opération sans risque. Votre site sera désormais perçu par les moteurs de recherche comme un site complètement neuf. Ils lui attribueront donc un classement faible au début. Une fois votre nouveau nom de domaine réservé puis acheté, il est temps d’ajouter les redirections d’URL depuis vos anciens contenus.

4 – Informez Google et les moteurs de recherches que vous avez changé de domaine

Vous pouvez faire cela en accédant au tableau de bord de Google Search Console. Cela alertera Google de votre nouveau nom de domaine. Au fil du temps, vous verrez que les anciens domaines seront désindexés et vos nouveaux domaines prendront leur place.

Pour terminer, n’oubliez pas de mettre à jour tous les liens qui ont été établis avec votre site dans son ancien domaine : les liens internes, mais aussi les liens externes ou les backlinks, ainsi que la configuration des adresses mails qui devraient s’accorder avec votre nouveau nom de domaine. Notez que vous devrez demander expressément la suppression de votre ancien domaine à votre fournisseur d’hébergement. Par contre, il est recommandé de le garder un petit moment, le temps que la transition soit bien achevée.

Conclusion

Prêtez attention à l’orthographe et la syntaxe de votre nom de domaine pour éviter les erreurs. Je vous informe en connaissance de cause car j’ai fait cette erreur une fois à mes débuts. Si vous êtes débutant j’espère que ces conseils vous ont été utiles.

Vous pouvez changer de domaine à l’expiration de celui-ci si vous avez changé d’activé ou si vous souhaitez un autre domaine ! Vous savez désormais tout sur le changement de nom de domaine 🙂